Elve – Affolante farce

Elve – Affolante farce « J’essaye de rendre le moche moins dégueulasse comme un filtre Instagram »

Elvé est un jeune rappeur originaire du 95 qui fait partie du label OBU. Il nous livre son 1er EP, Affolante Farce, un titre qui en dit long sur la suite des évènements.

Affolante Farce, c’est une vision du monde sombre et désabusée, un doigt d’honneur à un système qui nous emprisonne mais dans lequel nous sommes, d’après Elvé, des complices plus ou moins consentants. D’après lui nous sommes pris en otage, néanmoins des otages bien contents d’être atteints du syndrome de Stockholm que finalement nous apprécions. Sur des instrus aux couleurs classiques, agrémentées de temps à autres par des sonorités africaines tantôt maghrébines, tantôt sub-sahariennes, grâce au génial beatmaker Nordinomouk, Elvé distille son rap désabusé avec parfois pour accompagner son propos des références cinématographiques. Comme sur le titre L’âme Hantée qui est introduit par une tirade tirée du film Matrix narrée par Morpheus sur l’état du monde. Elvé est atteint d’un syndrome bien connu de la société moderne : la désillusion, et son rap est à cette image et même les volutes de fumée qu’il peut expirer n’y changeront rien. Cependant ce dur regard est adouci par les instrus de Kazaam. La pochette, réalisée par Shaz’art et Clément Ghydes montre que le travail ne se trouve pas que dans la musique, le clip qui sort bientôt en sera la preuve ultime.

On espère pouvoir le retrouver bientôt dans un nouveau projet afin de confirmer son talent, mais on peut patienter car la team OBU est très productive, les différents acteurs de ce collectif sortent des projets tout les deux semaines, alors nous n’aurons pas le temps de nous ennuyer, la suite arrive tout de suite !

Vous pouvez écouter la mixtape ici.

M.B




Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Un avis sur l'article ?