interview-ichon

BrandNewHipHop – Interview : Ichon « Pendant un bon moment, j’ai renié le rap à cause des clichés »

Nos partenaires de Brandnewhiphop sont allés chez Ichon pour un petit interview en toute intimité. Si vous ne connaissez pas encore le personnage, rattrapez-vous vite en lisant cet échange et aller vous alimenter avec le clip Pulsion. Une folie :

Image de prévisualisation YouTube

Membre du collectif Bon Gamin, rappeur et passionné de mode, Ichon fait partie de ces artistes aux talents multiples. Avant ses 2 dernières sorties très remarquées, avec le clip de Pulsion et plus récemment celui de Louper aux côtés de Loveni et de Joke, Ichon a dévoilé son premier EP intitulé Cyclique, au mois d’octobre dernier. Avec lui, on revient sur son parcours, son style, son actualité et ses projets à venir.

BrandNew-HipHop: Peux-tu te présenter ?

Ichon: Je m’appelle Ichon, j’ai 24 ans et je fais partie du collectif Bon Gamin. J’ai sorti mes premiers morceaux vers 17 ans sur le net, en faisant des petits freestyles, ce genre de trucs. Je viens de Montreuil et j’ai sorti mon premier projet qui s’appelle Cyclique le 11 octobre 2014.

BNHH: D’ou vient ton nom de scène ?

I: C’est parti d’une mauvaise blague qui date du collège. A la base, mon blaz c’était censé être Yannichon, et finalement, c’est devenu Ichon.

BNHH: Quand on te voit au quotidien et quand on t’écoute sur tes morceaux, on a l’impression que c’est 2 personnages différents. Comment tu l’expliques ?

I: C’est ma personnalité qui fait ça. J’dirais pas que j’suis schizo mais tout simplement que dans la vie, un jour t’es triste, un jour t’es heureux, un jour t’es calme, un jour t’es excité donc j’écris par rapport à ma vie et c’est de là que viennent mes morceaux. Pulsion le démontre bien. Ce jour là, j’étais sous impulsion et j’ai écrit par rapport à ça. Il y a d’autres morceaux comme C’est la vie, qui sont beaucoup plus calmes. J’étais plus d’humeur à réfléchir quand je l’ai écrit. Je ne développe pas 2 personnages, mais malheureusement, je pense que ça peut amener les gens à le penser. Aussi, depuis que j’ai fait Pulsion, j’ai plus de visibilité et c’est malheureux parce que ça fait longtemps que je fais du son, que je sors des gros clips et ça faisait longtemps que j’attendais qu’on vienne vers moi. J’ai l’impression que quand tu fais quelque chose que les gens attendent ils sont contents, et c’est ce que je dis dans Pulsion: “quand tu les insulte, ils sont contents”. C’est un peu ce qui s’est passé avec l’Abcdr du son. En gros je savais que ça faisait longtemps qu’ils surveillaient ce que je faisais. Ils parlent souvent de ce que fait mon gars Myth Syzer et ils ont même pas fait d’article sur mon EP, rien ! Et du coup dans un son, je dis juste que “je sais pas ce qu’ils attendent” et après ça ils sont venu touts seuls (rires) !

Lisez la suite sur le site de nos gars : brandnewhiphop.com




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Un avis sur l'article ?